Shopping Cart

Comment prendre soin de son caftan

Après le port de cette magnifique robe de princesse luxuriante aussi appelée takchita, vous souhaitez surement l’entretenir pour la rendre son apparence sublime, son état neuf et tout cela sans endommager ses magnifiques broderies, ses luxuriantes coutures et ses magnifiques strass. Aujourd’hui est votre jour de chance, car vous tombez à pic sur l’article qui vous guidera pour laver votre grande robe sans l’endommager. Comment s’y prendre ? Avant toute chose, vous devrez être en connaissance du genre de tissus qui compose votre caftan afin d’adapter votre lavage à cette dernière. La deuxième règle que vous devez primordialement prendre en compte serait également de procéder au lavage de votre robe maxi dès le lendemain de son utilisation (cérémonie, soirée du henné…) pour limiter la ténacité des saletés.

Enlevez tous les taches

Avant le grand lavage de votre caftan, vous devez impérativement détacher votre robe afin de faciliter le lavage de la robe, mais également pour obtenir un lavage plus uniforme pour l’étape d’après. Pour procéder à cela, il vous suffit de prendre un bout de linge un peu humide, que vous trompez dans du bicarbonate de soude. Il vous suffit de tamponner les taches avec votre linge à peine embué puis de repasser les saletés avec cette fois, un linge bien humide. En ce qui concerne le produit utilisé, votre choix pourrait en évidence dépendre de la nature de la saleté. Répétez cette procédure jusqu’à ce que les crasses s’estompent.

Effectuez le lavage de la robe

Le lavage à main

Dans la généralité des cas, tous les vêtements dont les tissus semblent être sensibles se lavent à la main : le satin, les velours, les pulls, les vêtements en mousseline et même les trench-coats. C’est une pratique qui conserverait les tissus et les plissés de cette jolie robe couverte de perles. Le lavage à la machine risque de détériorer cette jolie robe en mousseline ou en satin. Munissez-vous d’une bassine d’eau et d’un produit de lessive pour procéder au lavage.

Après vous être muni d’un grand contenant d’eau, remplissez ce dernier par de l’eau tiède et versez le produit de lessive. Utilisez une lessive liquide linge délicat en main ou d’autres produits de nettoyage de linges. En contrepartie, vous devez utiliser un produit de lessive spécial laine pour les caftans en satin, il est défendu d’utiliser un blanchisseur. Plongez votre caftan dans l’eau savonneuse puis frottez la robe kabyle légèrement du bout des doigts pour ne pas défaire les coutures. Il ne vous reste plus que d’effectuer le rinçage avec de l’eau tiède.

Le lavage à la machine

Contrairement aux caftans en satin, les robes en velours comme la robe Marocaine Amel, en viscose tout comme les deux-pièces seraient aptes à partir à la machine. Il existe également des tissus qui sont résistants comme la crêpe de soie et l’organza. Durant le lavage en machine, vous pouvez éviter le détachement des parures et des broderies de votre caftan en l’enroulant dans une taie d’oreiller. Les paillettes, les cristaux et les broderies en fil d’or resteront intacts à coup sûr.

Quand arrive le temps du lavage, programmez votre machine à laver à 40 degrés sous l’option laine. Avant cela, vous devez verser le produit de lessive spécial laines dans la machine. Évitez de mettre votre caftan avec d’autres vêtements dans la machine, de cette façon la décoloration des autres habits ne se transfèrera pas. Une fois sortie de la machine, vous pouvez envisager l’utilisation de l’amidon avant séchage pour redonner de la splendeur à la robe.

Le séchage de la robe

Une fois le lavage de votre tachkita effectuée, essorez votre caftan entre deux serviettes éponges. N’apportez aucune tension pour éviter les pliures, ensuite suspendez votre caftan sur un cintre. Choisissez un ceintre gonflable et évitez celles en bois ou en fer pour ne pas décolorer votre joli caftan. De même, évitez de sécher la robe directement au soleil pour ne pas déteindre le tissu.

Le repassage de la robe

Utilisez un filet de repassage ou pattemouille pour repasser votre caftan en mousseline, afin d’avoir une main légère. Si vous souhaitez garder la brillance des robes en caftan, il suffit de mettre un peu d’eau vinaigrée sur le revers puis continuez avec une pattemouille. Pour garder les broderies pailletées ou perlées, réglez votre fer à repasser à une basse température. Pour un bon repassage, commencez par la doublure, ensuite continuez sur les tulles et finissez avec les dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *